Mode et fétichisme

Cuir, soie, corset, talons aiguilles bien sûr, mais aussi maille, métal, Nylon, uniforme...

loin de proposer une vision réductrice du fétichisme dans la mode, qui tendrait uniquement à l'aborder d'un point de vue sexuel, cet ouvrage met en relief les liens étroits qu'entretiennent depuis toujours les deux univers aussi bien dans l'inconscient collectif que dans celui de la plupart des créateurs.

En partant de la définition première du mot fétiche, à savoir objet de culte chargé de pouvoirs magiques et bénéfiques, Geneviève Lafosse, journaliste de mode depuis vingt ans, propose une relecture de l'histoire de la mode, de ses tendances et de ses diktats.

Si l'habit ne fait pas le moine, nous sommes aussi ce que nous choisissons de porter, tout comme les grands couturiers se définissent au travers des matières qu'ils préfèrent travailler ou des vêtements qu'ils créent.

Accompagné de nombreuses interviews de créateurs et de plus de 200 illustrations, cet ouvrage aborde de manière inédite le monde si fantasmé de la mode.