Mode, passion et collection: le regard d'une femme

L'automne 1966 marque les débuts de la carrière de Danielle Luquet de Saint Gemain, " le mannequin aux cheveux roux ". Yves Saint Laurent vient de l'engager. Pour elle, il va créer des modèles devenus mythiques, tels ce smoking à pantalon court et sa scandaleuse blouse transparente. C'est le début d'une passion pour les collections, qui est à l'origine d'une garde-robe riche de milliers de vêtements et accessoires soigneusement choisis. Après Saint Laurent, elle travaille pour les plus grands : Alaïa, Dior, Lacroix, Montana... Ses amitiés avec créateurs et couturiers, le soutien qu'elle leur apporte, sont à l'origine de leurs dons importants. Cet ensemble unique, panorama exhaustif de la mode du dernier quart du XXe siècle, mêlant savoir-faire, élégance, sobriété ou excentricité, est dévoilé dans cet ouvrage